Le sud et l'Ile des Pins

20 Juin 2017 , Rédigé par Marie Saunier Publié dans #Nouvelle Calédonie

Il nous restait alors à faire le grand sud de grande terre. Nous trouvons un logement à Mont Dore pour deux jours. 
C'est un peu l'aventure dans cette région de Nouvelle Calédonie. Peu de touristes, nous croisons seulement des véhicules de personnes qui travaillent dans les mines de Nickel.
Durant ces deux jours nous aurons l'occasion d'aller à Prony, petit village avec son bagne, mais surtout nous irons au parc de la rivière bleue. C'est un magnifique parc en forêt. Nous louons des VTT, car l'accès ne se fait que par des moyens doux ou par la navette. Tant qu'à en profiter, autant pédaler ! C'est donc parti pour 16 km aller-retour sur des chemins de terre rouge. Dommage que le temps ne soit pas avec nous. Nous faisons quelques arrêts pour découvrir la forêt. Nous avons même la chance de voir des Cagous, étrange oiseau qui ne sait pas voler et emblème de la Nouvelle-Calédonie.

 

Le sud et l'Ile des PinsLe sud et l'Ile des PinsLe sud et l'Ile des Pins

Ce petit stop dans le sud, nous a permis d'attendre le "beau temps" pour aller à l’IIe des Pins au sud de Grande-Terre. Nous prenons l'avion pour la rejoindre. La vue du ciel est fantastique. 
Ici, nous avons l'impression d'arriver dans un paradis. Nous sommes accueillis comme des rois par Jacques et Rose-Marie aux 3 Banians, proche de la baie de Kuto. Nous logeons dans une grande case au centre de la propriété.
Nous entamons notre tour de l'ile avec une voiture prêtée par Jacques, malheureusement nous ne pourrons le finir car elle tombera en panne à mi parcours. Mais nous aurons pu tester la solidarité et la gentillesse des habitants de l'île puisqu'à peine descendus de voiture, quelqu'un s'arrête et nous propose de nous ramener. Un cousin de Jacques... enfin ici ils sont tous cousins !!!
Jacques nous emmènera voir la grotte de la reine Hortense qu'il nous restait à visiter.

 

Le sud et l'Ile des PinsLe sud et l'Ile des PinsLe sud et l'Ile des Pins

Nous sommes sur une île, donc autant faire un petit tour en bateau. Jules nous emmène donc jusqu'à l'Atoll de Nokanhui. Nous sommes chanceux, il ne sera plus accessible à partir du 30 juin puisqu'il devient une réserve protégée. Nous faisons aussi un stop sur l'Ilot Brosse avant de rejoindre un autre Ilot pour notre déjeuner, au menu : Langoustes!! Malheureusement le temps ne prête pas à la baignade. Nous rentrons tout de même très contents de cette petite balade et aurons, tout de même, la chance de croisée la route de plusieurs Raies Manta, impressionnantes!

Le sud et l'Ile des PinsLe sud et l'Ile des PinsLe sud et l'Ile des Pins

Pour notre dernier jour, nous décidons de grimper au Pic Ngâ, sommet le plus élevé de l'Ile. Sur les conseils de Jacques, nous prenons le chemin des crêtes qui passe prêt de l'ancien bagne et du château d'eau. La vue est superbe du sommet, où nous piqueniquerons. Nous redescendons par une autre voie qui arrive directement à la plage où nous finissons la journée. 
Enfin non, nous finissons la journée avec Jacques et ses cousins autour d'un verre de Vodka, pas très locale. Deux sont indépendantistes, un autre non. Mais tous sont heureux de nous parler des "coutumes" Kanaks et de leur manière de vivre sur l'Ile.

Nous avons passé quatre jours merveilleux avec Jacques sur son Ile tellement reposante.

Le sud et l'Ile des PinsLe sud et l'Ile des PinsLe sud et l'Ile des Pins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Angelina 24/06/2017 14:17

Ses manifique

Marie Saunier 25/06/2017 02:38

Coucou Angelina bisous c'est Albane

alain Catalan 21/06/2017 19:52

Je te conseille aussi le phare Amédée : merveilleux et paradisiaque !!! biz Alain

Marie Saunier 21/06/2017 23:05

On a essayé d'y aller mais pas possible, il n'y avait pas assez de monde...